marco polo : teRine pour un voyageur

Publié le par Chantal Robillard




355bis-cour-du-millionnaire.jpg


 

 

 

 TeRine pour un voyageur

 

 
Il s’appelait Marco Polo.

Vénitien, aimait voyager,

Ne voyait mer comme prison.

 

 

Les Piombi sont une prison          

Que ne connut l’ami Polo.

Longtemps au loin dut voyager.

 

 

336bis-piombi-copie-1.jpg


Le grand Khan, lui, ne voyageait.

A Gènes, du fond des prisons

Ecrivit son récit Polo.

  

Voyager, pour Polo : prison ?


 

 

 

© Chantal Robillard



venise-mai-2007-079bis-capitainerie.jpg

 

 


Publié dans terine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article