la chute du rouge

Publié le par Chantal Robillard



 

 

 

 



« La chute du rouge »

 

 

(beau présent sur le titre d’une pièce musicale de Christophe Bertrand)

 

 

 

 

 

Le chat et le rat :                   400.JPG

Doge et otage.

Rage du garou.

Au trou, tout crade.

Hâte

du

gradé,

 

 

 

 

 

L’eau coule, coule,

Coule. Et touche.

Douche cruorée.

Roulade ; et glu,

  Gadoue

et

dégoût.     

 

 


335-copie-2.JPG

 

 

 

 

 

 

« Ah ! », cruel écho,

L’otage a hurlé.

Tordu, crocheté

A croulé, déchu,

Cage

au

galet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



332bis.jpg

 
















Ourlé, a roulé.

Torturé, roué.

Touchée la rate

Trouée la croûte,

Chaleur

gelée

d’août.

 

 

 Chuchoté : « Grâce ! »,

Courage ! Rouler,

Chuter, goutter dru,

Dorer. Tué. Chut !

Chute,

 

chute,

 

chu.



(copyright chantal robillard)














merci à jeannine d. pour la photo ci-contre!




ci-dessous,
l'affiche de la lecture-concert, devenue mythique, "autour de la chute du rouge",

où l'on aperçoit une partie du tableau de Philippe Cognée, "la chute du rouge", à partir duquel nous avons créé musique et poèmes.







































                           

 

Commenter cet article

christophe bertrand 26/01/2008 06:28

Chère Chantal,Je réagis enfin à ton beau poème que tu avais écrit d'après ma pièce. En "beau présent" à mon tour, je te propose de te donner (mais chut!) la version Mp3 de la pièce musicale, pour que tu puisses la mettre sur le site : ainsi tes lecteurs pourront entendre ta source d'inspiration!Bises,Christophe

Chantal Robillard 15/02/2008 16:26


cher christophe, quelle suprise ! désolée de répondre si tard à ton commentaire : je ne reçois plus internet dans mes collines provençales et n'ai pas vu mes
messages depuis nouvel an ! :-(
oui, envoie-moi ta pièce en mp3, j'en serai ravie ! et j'essaierai de la faire passer à mes lecteurs-trices.
amitiés vives,
chantal
******


Elisabeth 12/10/2007 21:15

Mais qu'est-ce, exactement, que le beau présent ? Pourquoi ce nom ? Pourquoi "le rouge" ? C'est un "drame dans les Piombi" ?

Chantal Robillard 14/10/2007 11:23


c'est une pièce musicale de christophe bertrand, "la chute du rouge" avec des soli de clarinette assez durs
et des passages violents, qui m'a inspiré ce texte;
tout ce poème est écrit uniquement avec les lettres des mots du titre : c'est ce qu'on appelle "un beau présent", forme
poétique ou en prose qui se compose sur le nom d'une personne, ou d'une ville, ou d'un titre, en guise d'hommage.
j'en ai fait quelque chose avec un doge ( puisque les lettres d, e, g, o sont parmi celles utilisables) et un prisonnier ; il y en eut des milliers dans les Piombi, cela ne se réfère pas à un
épisode historique précis ni à des personages réels.a, c, d, e, g, h,
l, o, r, t, et u sont donc les seules lettres utilisées, à partir desquelles il fallait créer une histoire cohérente.
tu peux essayer à ton tour d'en écrire une autre, elle sera forcément très différente : 4 voyelles et 7 consonnes offrent pas mal de possibilités...