dame au petit chien

Publié le par Chantal Robillard









 

 

 

















Dame au petit chien

 


(haïkus fondants par 7-5-3)

 

 

à Anton  Pavlovitch et à la dame inconnue

 

 

De nouveau me suis perdue !

De jour cette fois,

San Polo,

 

 

 

Recherchant le magasin

Des dentelles de

Cendrillon.

 

 

 

Sur un campiello désert,

Dépliais carte,

Consultais.

 

 

 

Surgit d’un palais vieillot

Dame à chien- chien blanc.

Me mena

 

 

 

Gentiment jusqu’à l’arrêt

Vaporetto « San

Silvestro ».


san-silvestro-0113.JPG

Publié dans haïkus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elisabeth 19/11/2007 21:30

C'est un de ceux dont la musicalité me plaît beaucoup, outre l'épisode évoqué. Et puis il y a l'ombre de notre Cenerentola.

Chantal Robillard 20/11/2007 08:14

certes, la Cenerentola est bien là !et aussi l'ombre d'Anton Pavlovitch (Tchekhov bien sûr), dont la nouvelle éponyme m'avait bouleversée autrefois.