huitain à la barque bleu paon

Publié le par Chantal Robillard


 





310-barque-vue-de-loin.jpg


 

 

 


Huitain à la barque bleu paon

 

 

 

dit aussi en sonnet par 3,14 :

 

Buon Natale irrationnel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit palais aux Zattere.

 

Balcon au troisième étage,

 

Dégoulinant de pétunias.

 

 

 

 

Barquette bleu paon accrochée

 

 

 

 

Au plafond guirlandé d’or.

 

En bas, à la porte, gros nœud

 

Rose bercé par la brise.

 

Lune de miel ? Nativité ?


 

 

© Chantal Robillard


314-copie-1.JPG

pour une explication plus complète sur cette barque, lire ma nouvelle :

"le deviseur du monde"

sur le site www.campiello-venise.com,

rubrique "souvenirs vénitiens",

ou dans le numéro 41 de la revue  franco-ontarienne "Virages".




aux  dernières nouvelles (juin 2008), la barque ne serait plus accrochée au plafond du balcon,

il n'y aurait plus de fleurs et l'appartement serait vide... quel dommage !

espérons que c'est provisoire...

Publié dans huitains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

camille de langeac 04/09/2008 10:48

pourquoi par 3.14 ? pi à à voir là-dedans ?

Chantal Robillard 04/09/2008 19:42


le terme "sonnet irrationnel" désigne en effet un sonnet où, au lieu d'avoir deux strophes de 4 vers puis deux de trois, on a :
une strophe de trois vers, une de un , une de quatre ... etc, si l'on veut continuer les décimales de pi.
je crois que c'est régine detambel qui a inventé cette forme, mais je n'en suis plus sûre, je vais revérifier.
ici j'ai créé à la fois un sonnet et un huitain ( strophe unique de huit vers de huit pieds chacun)