yeux de noël sur Murano

Publié le par Chantal Robillard








450.JPG




 

 

 















Yeux de Noël sur Murano

 

 

(2 quatrains encadrant 3 huitains)

 

 

 

 

à Suzel  et Gianni


Il

    y

        a

            peu

                    j'ai

                            su

                                    que

                                            là,

A Murano, Straparola

créa débuts du conte écrit :

« Nuits facétieuses », bien nommées.


418bis.JPG














 

 

 

 










En décembre ai vu grand sapin :

tubes de verre colorés,

sur une place près d'un puits,

chef d'oeuvre des meilleurs verriers.

Mangé anguille cuite au four,

Chez grand verrier avec Suzel,

Gianni, du palazzo Grassi.

Le Tout Murano était là !


374.JPG









 

 

 

 

 

 

 

 

 




Tenues de fêtes et gros bijoux :

Chacun d'eux, sur son trente et un,

dégustait crevettes grillées,

petits carrés de polenta.

Dans la longue salle éclairée,                             

Mijotaient nos anguilles au four

(Oui, ceux qui cuisent verreries !);

Après, ce fut la tombola.

murano-soir--e-Ferro-0139.JPG


 

 

 

 





Qu'y gagnait-on ? Du verre, tiens !

Beau taxi nous ramena,

Cabine en acajou tout neuf.

Dans la nuit noire il faisait bon.

Merci Gianni da Murano :

Aucun touriste ne peut voir

Soirée privée, chance inouïe !

Facétieux Noël, n'est-il pas ?

423bis.JPG






 

 

 

 











Retournerai à Murano,

chercher quel palais, quel campo

a inspiré Straparola :

Douce au conte est cette île, oh oui !

 

 

 

© Chantal Robillard

376.JPG


Publié dans huitains

Commenter cet article

camille de langeac 23/12/2007 13:16

est-ce vraiment un four de verrier ??? ça me parait incroyable !

Chantal Robillard 23/12/2007 13:23


mais oui, et de l'un des plus grands, qui a d'énormes hangars et bâtiments en brique le long des quais, pour abriter ses verriers et ses boutiques...
l'ambiance était très bon enfant, tout le monde se connaissait et s'interpellait : heureusement que j'étais avec des Vénitiens, j'aurais été gênée...
mais de toutes façons j'aurais été éjectée avant, puisqu'on n'entrait qu'en montrant patte blanche et même... pâte de verre di Murano  blanche !