Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
percevoir la lagune de nuit

percevoir la lagune de nuit

percevoir la lagune de nuit

Percevoir la lagune de nuit C’est par ses petites loupiotes, Disséminées à travers îles, Que tu vois, la parcourant de nuit en vaporetto blanc, la lagune. Tu entends vibrer le gros moteur, Tu humes l'effluve de la mer, Tu pourlèches tes lèvres salées....

Lire la suite

traghetto sur grand canal

traghetto sur grand canal

traghetto sur grand canal

Grand danger (Haïkus par 5-7-5) Geste penché vers l’avant Du bras qui tourne. Jambe arrière en balancier. Gracieux ! mais gare aux pièges : Sur le Grand canal Moteurs et vapeurs croisent, Et de plus en plus vite ! Protestent panneaux : « No al moto-ondoso...

Lire la suite

la chute du rouge

la chute du rouge

la chute du rouge

« La chute du rouge » ( beau présent sur le titre d’une pièce musicale de Christophe Bertrand) Le chat et le rat : Doge et otage. Rage du garou. Au trou, tout crade. Hâte du gradé, L’eau coule, coule, Coule. Et touche. Douche cruorée. Roulade ; et glu,...

Lire la suite

scala del bovolo 1, suite spiralée

scala del bovolo 1, suite spiralée

scala del bovolo 1, suite spiralée

Scala del Bovolo 1 Suite spiralée au Vénitien Luigi Nono L’ Un Des Trois Eléments, Mathématique Fonction, Par le π d’ une fugue tournera, dodécaphonies anonymes, abyme chu en ω D’ ut maj. notes rythmées, Fibonaccienne Sonatine, Jouée sur un f (copyright...

Lire la suite

la Fenice

la Fenice

la Fenice

la Fenice (quatrains octosyllabiques où tourne l’or en quatr-ine gauchère) Matinée à la Fenice , On ne voit rien, On entend bien, En fond de loge, au paradis, Bonbonnière bleu ciel et or. Lustre Venise verre et or, Superbe plafond restauré. Vient de mourir...

Lire la suite

percussions

percussions

percussions

Percussions (Haïkus par 5-7-5) Monter, monter, puis S’arrêter, pour regarder Les reflets d’un pont, Au milieu du gué. Descendre deux, trois ou cinq Marches, reprendre Sur le pont suivant : Une, deux, huit, dix marches… Montée, descente, C’est que le rythme...

Lire la suite

diomirage

diomirage

diomirage

à la demande express de Dominique... et bien que Gilles m'ait fait remarquer que Mars est orange plus que rouge, je maintiens que sables rouges est plus joli à entendre que "sabloranges" ou "sablezoranges"... Diomirage Je me souviens de Diomirage. Je...

Lire la suite

labyrinthe de noms

labyrinthe de noms

labyrinthe de noms

à Piero F., de la Marciana qui m'a naguère expliqué ces arcanes de dénominations Labyrinthe de noms (carré de sizains) Je m’étonnais des noms Des rues, canaux et ponts, Qui en ont souvent deux ; Qu’un canal soit bordé Par deux quais différents, Lui d’un...

Lire la suite

giocondità

giocondità

giocondità

ce poème tautogrammatique est tout spécialement dédié aux élèves de 3°4 du collège des sept arpents de SOUFFELWEYERSHEIM, et à leur dynamique professeur de lettres, M. J-L. Hamm... Giocondità Gai gondolier, gamberge dans ta gondole, gîtant sur la gauche,...

Lire la suite

puits

puits

puits

A Venise on voit des puits… (6 haïkus par 737, 373, 575 servis avec 1 verre de 7 mots monosyllabiques) Au milieu des placettes, Là, des puits, Tout ronds, ou octogonaux. Tout simples, Ou lourdement rehaussés. Qui boit l’eau ? Ils semblent fermés, A tout...

Lire la suite

<< < 10 20 21 22 > >>