xiao mi ra et muranomira

Publié le par Chantal Robillard


la solution, comme certains d'entre vous s'en doutaient, était double :

Murano, bien entendu ( la ville-île au musée de verreries),

et

Diomira, la toute première des Citta invisibili de Calvino !

venise-mai-2007-069primeur-1-murano.jpg


























en fait, mon xiao mi ra est une retranscription en contrainte du prisonnier
de la description de Diomira par Marco Polo dans les "villes invisibles" de Calvino.

 A comparer avec d'autres interprétations oulipotantes de Diomira, sur le site "zazie mode d'emploi" ( ne pas confondre avec le site zazieweb ni avec celui de la chanteuse zazie !), selon différentes formes littéraires.

quel dommage , je n'ai pas de photos de Diomira ! à la place vous aurez un bis du primeur de Murano  :

( non, non, ce n'est pas pile la même photo deux fois ! comparez...)

venise-mai-2007-070primeurmurano2.jpg

Publié dans articles explicatifs

Commenter cet article

elisabeth 12/09/2007 21:56

Si le"Città" de Calvino sont "invisibili", ta Murano est, elle bien visible, avec son promeneur aux mains dans le dos, la vedette qui passe et est passée sur la seconde, ledrapeau pacifiste à la fenêtre, les ombres qui animent...On y est

Chantal Robillard 13/09/2007 07:20

grand merci, Elisabeth ! je n'y ai hélas toujours pas trouvé le palais des dames de Straparola, j'ai pourtant un peu demandé sur place, mais on n'avait pas l'air de connaître. Il y a pourtant quelques  très beaux palazzi  à Murano. j'ai vu beaucoup de drapeaux "pace" à Venise et dans ses environs, lors de mes deux derniers voyages.